témoignage

Ostéopathie et mouvement régénérateur

par Sébastien Debydeal, ostéopathe D.O.

On ne parle pas du mouvement régénérateur, on le pratique.

J'ai vu pour ma part se transformer, au fil du temps, ma pratique de l'ostéopathie, comme si elle s'épurait peu à peu et laissait apparaître l'essentiel, la force de vie, celle qui nous a mis au monde et construit, celle qui nous guérit. Grâce à lui, j'ai reconnu ce principe fondamental de l'ostéopathie, le pouvoir d'autoguérison et d'homéostasie du corps; j'ai compris qu'il est d'une pertinence et d'une puissance qui dépassent de très loin notre compréhension et nos moyens d'intervention.

C'est une leçon d'humilité qui invite à passer du contrôle au lâcher-prise.  La particularité du mouvement régénérateur est qu'il nous rend sensible et réactif, jusqu'à ne plus même avoir besoin de le pratiquer. Etre autonome, c'est cela la finalité.